Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 09:18

La rencontre nationale sur le rayonnement culturel des zaouïas se tient du 4 au 6 mai courant à la maison de la culture à Béchar. Cette manifestation regroupe 12 zaouïas et, selon le directeur de la maison de la culture qui organise l'évènement, lors d'un entretien avec des représentants de la presse au niveau local, «L'objectif essentiel visé à travers ce regroupement, c'est d'abord mettre en relief le rôle culturel et scientifique des zaouïas dans la pérennisation de l'identité nationale».

Plusieurs chercheurs et universitaires participent aux travaux de cette réunion à travers des communications ayant trait en particulier au thème choisi pour cette rencontre. A cet effet, le docteur Brika El Bouzidi dira que «Les zaouïas en aucun moment n'ont répandu des idées allant à l'encontre de la tolérance mais plutôt préconisé un soufisme maghrébin ayant pour devise l'appel à la raison et à la sagesse, rejetant la violence sous toutes ses formes.» Pour sa part, le docteur Ahmed Bouziane de l'université de Tiaret expliquera lors de son intervention que les zaouïas ont toujours été à la base de la préservation de la personnalité et de l'identité nationales, notamment durant la période coloniale. Notons l'intérêt accordé à cette manifestation par une large frange du public béchari.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotidien d'Oran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires