Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:04

Les festivités marquant le 50ème anniversaire de la récupération de la souveraineté nationale sur la radio et la télévision algériennes ont été marquées, ce 28 octobre, par l’émotion à Bechar.

Un hommage particulier a été rendu au journaliste de la télévision, Hamidi Mohamed disparu au mois d’août dernier à la suite d’une longue maladie. Les discours prononcés en cette occasion par les responsables des médias locaux ont été émouvants à l’évocation du souvenir de leur collègue qui a travaillé de longues années à l’institution télévisuelle. En outre, selon les intervenants en cette journée, la télévision média lourd doit rompre avec les émissions figées et clichés stéréotypés pour se mettre au diapason des chaînes internationales compétitives pour espérer captiver l’attention du téléspectateur algérien.

Mais la radio locale Saoura, qui émet depuis plus de vingt années, continue de pâtir de l’exiguïté des locaux, ancienne habitation indigne, juge-t-on, d’un espace de communication aussi sensible que la radio, à l’ère, dit-on, des grands bouleversements qui ont révolutionné les technologies des télécommunications. Un personnel composé de 45 journalistes, techniciens, producteurs et agents d’administration y travaillent dans de pénibles conditions. Mais un crédit de 800 millions de cts, a-t-on appris, sera incessamment débloqué par le Budget communal de développement (PCD) et qui sera consacré à la réfection des locaux, ont décidé les autorités locales.

Selon certaines indiscrétions, les journalistes de la station radiophonique, qui émet sur un rayon d’action de plus de 450 km (jusqu’à la limite de la wilaya de Béchar), réclament plutôt l’édification d’un bâtiment neuf.                           

Source: M. Nadjah, El Watan

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires