Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 11:48

La clinique ophtalmologique régionale algéro-cubaine a enfin ouvert ses portes aux patients, mercredi dernier, mais sera officiellement inaugurée par le Premier ministre Abdelmalek Sellal au cours de sa visite de travail annoncée dans la wilaya de Béchar pour aujourd’hui.

L’ouverture de cette importante structure médicale est attendue depuis plusieurs années par les populations de la région du Sud-ouest, qui ont commencé à s’impatienter sur le retard mis dans sa mise en service alors que les travaux de la bâtisse avec ses 41 logements d’astreinte qui l’accompagnent, lancés en août 2006, ont été achevés il y a trois années. La clinique n’a été finalement équipée de matériel ophtalmologique moderne qu’en début de l’année 2013, une des raisons qui expliquent le retard de sa réception, justifie-t-on. Dès son ouverture mercredi dernier, une quarantaine de consultations externes ont été assurées par 29 spécialistes cubains qui sont sur place et vont prendre en charge la gestion de la clinique dans un premier temps avant de la rétrocéder, dans un deuxième temps, aux praticiens algériens, selon les termes de la convention signée. Une autre équipe de spécialistes cubains chargés des interventions chirurgicales arrivera incessamment pour renforcer la première et  seront au total 85 praticiens entre ophtalmologues et techniciens.

Selon l’ancien ambassadeur cubain à Alger, lors de l’une de ses visites à Béchar, la clinique ophtalmologique régionale pourrait, une fois mise en exploitation, effectuer 15 000  actes chirurgicaux par an. Les responsables de la Santé publique de la wilaya comptent, afin de surmonter l’obstacle de la langue, organiser des cycles de formations périodiques et des cours de langue espagnole au profit du personnel médical algérien affecté au service d’accueil. Selon un praticien privé en ophtalmologie, interrogé, les patients de la région souffrent généralement de maladies de la cataracte et du glaucome affectant des personnes d’un certain âge. La prise en charge des autres pathologies, comme le décollement de la rétine, la chirurgie rétractive et le strabisme, restait, jusqu’ici, néanmoins difficile en raison, indique-t-il, du manque de spécialistes. Avec l’ouverture de la nouvelle clinique, les patients de la région du Sud-ouest ne devraient plus normalement effectuer des déplacements fatigants et coûteux vers les agglomérations du Nord pour se faire soigner.                                  

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires