Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 09:51

Un programme d’actions en faveur du renouveau rural, initié par la Conservation des forêts, s’articulant autour de quatre thèmes fédérateurs, est actuellement en cours de réalisation, a-t-on appris.

Les thèmes inscrits se rapportent à des villages et ksour, à la diversification des activités économiques en milieu rural, à la protection et valorisation des ressources naturelles et, enfin, à la protection et valorisation des patrimoines ruraux (matériels et immatériels). Certaines actions sont bien délimitées à travers des territoires entrant dans le cadre de projets de proximité de développement rural intégré (PPDRI). Pour rappel, la wilaya de Béchar a inscrit trente projets PPDRI s’inscrivant dans le cadre du contrat de performance. Parmi ces actions menées, on notera l’acquisition des kits solaires en faveur de la population rurale et nomade. Le nombre de kits réalisé jusqu’ici est de 110 dont ont bénéficié  onze localités réparties à travers les communes d’Abadla, Machrâa Houari Boumédiène, Erg Farradj, Méridja, Béni Ounif, Béchar, Taghit, Béni Abbès et Tabalbala.

D’autres actions sont également menées notamment la réalisation de cinq forages, vingt et un puits et un canal d’irrigation pour la palmeraie de Mougheul sur une longueur de 2000 mètres linéaires. L’objectif du programme, dit-on, la Conservation de la Forêt, est l’amélioration des conditions de vie de la population rurale ciblée en particulier les territoires qui avaient subi les conséquences de l’instabilité et des déplacements des populations nomades durant  la période d‘insécurité des années 1990.                            

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires