Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:59

Les désagréments qu'ont connus et que connaissent encore les populations de la vallée de l'oued Saoura seront atténués probablement durant l'été prochain. En effet, nous apprenons la réception, au niveau de l'aéroport de Bechar, par les services concernés de la Sonelgaz, direction «Rural», d'une turbine à gaz hydraulique en provenance des USA, acheminée à bord d'un avion gros-porteur Antonov ukrainien. D'une puissance de 18 MW, cet important équipement est destiné à la centrale électrique de Beni Abbès (sud de Bechar) afin de combler le déficit en production de l'énergie électrique, lequel manque a, durant des années, suscité la colère des habitants de cette région du sud-ouest du pays. Notre source précisera que toutes ces contraintes seront levées très prochainement par la dotation de la ville de Beni Abbès d'une centrale électrique fonctionnant au gaz naturel. Déjà lancé il y a plusieurs mois, le projet d'acheminement de ce produit, à partir d'El-Biodh Sid Echikh, est en cours de réception, dit-on, sur un tronçon de plus de 500 km via Bechar, Abadla et Taghit. Par ailleurs, la daïra de Kerzaz va incessamment bénéficier d'une ligne électrique de 60 KV en provenance de Beni Abbès, confortée par la réalisation d'un site d'implantation de la production de l'énergie électrique à Kerzaz, ayant déjà reçu l'aval de la tutelle de cette entreprise et qui renforcera davantage les capacités de production énergétique, projet tant attendu par la population kerzazie, mettant fin ainsi à plusieurs années de souffrance, en particulier durant les périodes de grandes chaleurs du fait des perturbations en matière d'alimentation en énergie domestique.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotidien d'Oran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires