Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 08:30

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mohamed Lamine Hadj Saïd, a insisté sur la nécessité de la poursuite des efforts de recensement des personnes qui s'adonnent aux activités de la formule touristique "Tourisme chez l'Habitant" dans cette wilaya du Sud.Cette formule qui contribue largement à la promotion du tourisme national notamment saharienne, mérite toute l'intention voulue de par sa contribution au développement du tourisme et la création d'un site web par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat tend à sa promotion pour qu'elle soit un véritable outil de promotion du potentiel touristique du pays, a-t-il précisé.L'engouement ces cinq dernières années pour la destination Saoura spécifiquement pour les régions de Taghit et Béni-Abbes et en l'absence de structures hôtelières s'est traduit dans ces régions à hautes potentialités touristiques et naturelles par l'apparition de cette formule touristique très prisée par les touristes nationaux et étrangers d'où l'importance que lui donne le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, signale le ministre.Auparavant, le ministre a pris connaissance à Béni-Abbes (240 km au sud de Bechar), du projet de rénovation et modernisation de l'hôtel "Rym", qui relève du groupe hôtelier public "Aurassi".Ce projet qui a bénéficié d'un investissement public de 630 millions de DA, et dont les travaux seront lancés avant la fin 2014, permettra une totale mise à niveau de cette unité hôtelière de 240 chambres en plus de la réalisation d'une quinzaine de bungalow au titre de l'augmentation de ses capacités d'accueil, indique un responsable du bureau d'étude ayant effectué les études techniques pour les besoins de ce projet.Selon cette étude les travaux qui seront concrétisés en deux phases portent sur une rénovation globale et la modernisation des différentes structures de cette unité hôtelière, pour qu'elle puisse répondre aux exigences de la clientèle et aux standards nationaux et internationaux en la matière, en plus de ces travaux qui toucheront aussi les différents réseaux (eau potable, assainissement, électricité, téléphone), il est prévu également la réalisation des terrains de sport, de nouveaux jardins et un espace culturel comprenant notamment un théâtre de plein air de plus de 1.000 places. Cette opération s'inscrit au titre du développement et de la promotion du tourisme saharien.M. Mohamed Lamine El Hadj Said s'est rendu également dans la localité touristique de Tamtert (40 km au sud de Béni-Abbes ) où il a pris connaissance des activités d'une association spécialisée dans la fabrication traditionnelle des "Kheima". Cette association qui active dans ce domaine depuis une dizaine d'année est considérée pionnière en la matière grâce à une production estimée à une dizaine de "Kheima" par an. Le ministre s'est réjoui des efforts consentis par les femmes et les hommes qui activent dans cette association notamment dans le domaine de la pérennisation du patrimoine et du savoir ancestral, a-t-il souligné.A Taghit (97 km au sud de Bechar) où il s'est rendu en compagnie des autorités locales, le ministre du tourisme et de l'Artisanat a visité le projet de rénovation et mise à niveau de l'unique hôtel de cette localité qui dépend de l'entreprise publique de gestion touristique de l'ouest (EGTO).Cet hôtel de 57 chambres et qui sera ouvert à la clientèle à la fin du mois de mai prochain a été repris en 2010 par l'entreprise publique hôtelière "El Djazair", qui a dégagé une enveloppe financière de plus de 500 millions de DA pour sa rénovation. Le ministre a achevé sa visite de travail dans la wilaya par une visite au Ksar et à la zaouïa Ziania de Kanadsa.

Source: Le Maghreb

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires