Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 13:19

M. Hamel Abdelghani, le directeur général de la Sûreté nationale, était en visite hier à Béchar.

Il a, notamment, procédé aux inaugurations de nouvelles structures sécuritaires. La couverture sécuritaire de la wilaya n’est pas entièrement achevée dans la wilaya, reconnaît-on. Sept sièges de sûreté de daïra sont en cours de travaux sur les douze circonscriptions administratives que compte la wilaya. «Vous êtes ici en poste depuis quatre ans, vous n’avez pas fourni assez d’efforts pour activer des projets de réalisation d’infrastructures en cours ainsi que les logements au profit des personnels de la Sûreté qui accusent un retard», a fait remarquer le DGSN à l’adresse de l’inspecteur régional de la Sûreté.

La délégation a ensuite inauguré, à Ouakda, une agglomération de 3 000 habitants, au nord de la commune, le  siège de la 6ème Sûreté urbaine réalisé sur le PCD de la municipalité de Béchar. Le projet de réalisation d’un service régional des moyens techniques a été également inauguré à Débdaba.
La mission de ce service consisterait en la prise en charge des moyens techniques, informatiques et spécifiques au corps de sécurité. A proximité, le laboratoire régional scientifique territorial en chantier a fait l’objet d’une inspection de la délégation. Le suivi technique, les aménagements nécessaires et les spécificités du laboratoire seront l’œuvre d’un bureau d’études étranger ayant compétence dans ce domaine, a-t-on souligné.

L’inauguration en zone bleue d’un service régional de lutte contre le trafic des stupéfiants et substances psychotropes aura sans doute un impact positif sur la lutte contre les réseaux des narcotrafiquants, selon les observateurs locaux. A la base de cet optimisme, on indique que sa mission et les extensions de compétences, élargies aux quatre wilayas limitrophes de Béchar, vont permettre, grâce aux analyses criminelles, des données fournies et la coordination indispensable des autres services, de porter des coups durs aux activités néfastes des réseaux de la criminalité transnationale, a affirmé un officier. Une brigade régionale d’investigation sur l’immigration clandestine a été inaugurée.

Sa compétence est limitée aux seules wilayas de Béchar et Tindouf qui ont, en 2013, connu 136 clandestins ayant franchi la frontière de l’Algérie, venant de plusieurs pays africains. «L’innovation récente en matière de garde à vue s’est concrétisée par l’octroi, dans les chambres des prévenus, de trousseaux d’hygiène», a souligné un officier de la police et présenté comme gage en faveur des droits des prévenus. 

M. Nadjah

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires