Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 12:37

Dans le cadre des attributions liées au projet du fonds pour l'environnement mondial «FEM» visant à rationaliser les ressources des déserts et la promotion des conditions de vie des populations des déserts, une délégation de la Banque mondiale conduite par Mlle Nadia Chenouf, sous-directrice de la conservation de la diversité biologique au ministère de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, composée de Mme Song chargée de projet, M. Andrew Lesos spécialiste en environnement et Mlle Ismahane Benbitour chargée des opérations, a séjourné à Taghit du 20 au 22 janvier courant.

Le déplacement de cette équipe au niveau de l'oasis de Taghit concerne en particulier l'avenir de sa palmeraie qui enregistre une dégradation très avancée du fait des rejets des eaux usées des ksour de cette localité au nombre de six. Pour s'enquérir de cette situation, une réunion s'est tenue au niveau de cette commune à laquelle ont pris part les responsables locaux, ceux du ministère de l'Aménagement du territoire, le directeur de l'environnement de la wilaya, le DSA par intérim, le conservateur des forêts et des représentants d'associations locales afin de résoudre la problématique qui se pose par la réalisation d'une station de traitement des eaux usées déversées dans lit de l'oued de Taghit. Au cours de cette réunion, il a été question également de la contribution de la part de la Banque mondiale en matière d'équipement et de formation artisanale pour la promotion sociale de la femme rurale.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotidien d'Oran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires