Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 12:41

Ammar Ghoul, ministre des Travaux publics, a effectué une visite de travail et d'inspection en fin de semaine à plusieurs projets relevant de son secteur au niveau de la wilaya de Bechar. Le ministre, accompagné de la délégation officielle conduite par le chef de l'exécutif, lors de la visite du projet d'aménagement du carrefour CW3 menant vers l'aéroport, a donné son accord pour la création d'une pépinière qui produira des plants pour le secteur des travaux publics. Les projets relatifs à la campagne de revêtement de la rocade « Est » de Bechar sur la RN 6 et la réalisation d'un ouvrage d'art sur la bretelle de Bechar Djrdid ont reçu également la visite de la délégation.

A cette occasion, le ministre donna ses instructions pour procéder à l'utilisation de l'énergie solaire pour le balisage des routes et pistes. Arrivé au parc régional des travaux publics, cet ensemble financé au titre du PCSC qui a coûté 83 millions de dinars pour sa réalisation et son équipement, le ministre a instruit au cours de cette visite ses collaborateurs à procéder au recrutement de la main-d'œuvre qui sera en charge de la gestion du parc et des maisons cotonnières, localement, et d'ajouter que ces infrastructures sont appelées à faire de la prestation de services. Au niveau du nouveau siège de la direction des travaux publics que M. Ammar Ghoul a inauguré, le membre du gouvernement dira à l'endroit des présents qu'une double voie sera réalisée à partir de la wilaya de Naâma et se prolongera jusqu'à la wilaya d'Adrar. Dans ce projet d'envergure, la wilaya de Bechar est concernée par un tronçon de plus de 500 km allant de Béni Ounif, pour arriver au niveau de la commune de Ksabi, projet qui, comme on le sait, est en cours de réalisation sur 150 km. Répondant à une question du journal à propos de la création de commissions des marchés indépendantes au niveau du secteur et la décentralisation de l'octroi de certaines catégories de classification, le ministre dira que désormais celles variant de 1 à 5 seront du ressort des directions des travaux publics et nous étudions la possibilité d'élargir cet avantage au moment opportun à la catégorie 7. Pas moins de 700 mille postes d'emplois seront créés par le secteur des travaux publics au titre du plan quinquennal 2010-2014, conclura le ministre. Le projet de dédoublement de la RN 6 sur 50 km, l'inauguration d'un tronçon de 30 km et de la maison cotonnière de Benzireg ont concerné le programme tracé à cette occasion. Avant son départ pour la wilaya de Naâma, M. Ammar Ghoul, en insistant sur la complémentarité inter-secteur, a donné le coup d'envoi au lancement du chantier de dédoublement de la RN 6 sur 50 km.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotidien d'Oran.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires