Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 14:19

Au cours d’une visite effectuée à Béni Abbès (240 km au sud de Béchar), en fin de semaine dernière, nous avons pu constater que le nouvel aérodrome doté d’une piste d’atterrissage (1,8 km), implanté dans la localité oasienne et inscrit en juin 2011, accuse un retard d’une année dans sa finition en plus de sa clôture restante qui sera incessamment édifiée, a-t-on appris.

Mais le retard dans ses travaux de réalisation au délai convenu (6 mois) serait imputable, selon une source, à un désaccord lié à la construction de trois logements de fonction dans l’enceinte de la station  météorologique.
Les responsables de cette dernière, explique notre source, avaient envisagé, au début, pour des raisons de commodités, de transférer ces logements de fonction au milieu du tissu urbain afin de permettre aux gestionnaires de cette unité  une scolarité sans problème à leurs enfants et éviter ainsi le transport quotidien, d’ailleurs inexistant entre la station météorologique et Béni Abbès (trois kilomètres).

Le désaccord entre les services météorologiques et la direction des Transports de la wilaya a été finalement tranché en faveur de la position de cette dernière et la construction des logements a été maintenue dans l’enceinte de la station. Cependant, la population locale compte énormément, ont indiqué plusieurs personnes interrogées, sur la mise en exploitation de cette structure aéroportuaire qui permettra de drainer de nombreux visiteurs nationaux et étrangers dans cette oasis paisible à vocation touristique de 12 000 habitants.

On insiste beaucoup sur la création rapide des structures d’accueil suffisantes pour faire face au flux de touristes modéré  qui permettra de maintenir, dans un premier temps, l’équilibre entre l’offre et la demande. Un camp de jeunes de 300 places ouvrira ses portes au courant du premier trimestre 2014. Sur le plan des réalisations des infrastructures sociales, la localité est dotée d’une salle omnisports en voie d’achèvement et d’un programme en cours d’exécution de 210 logements sociaux en semi-collectif (type F3), d’une piscine semi-olympique dont la réception est prévue en mai 2014. En matière de création d’emplois, la daïra de Béni Abbès a bénéficié de 57 micro-entreprises de l’Ansej  et de 10 dans le cadre de la CNAC.

D’autres structures étatiques sont en cours de réalisation ou réalisées comme l’unité de Protection civile achevée, un siège de l’inspection territoriale du Commerce.  On a appris également que 270 milliards de cts seront incessamment octroyés à la commune de Béni Abbès pour  renforcer les efforts à accomplir et achever les projets en cours d’exécution.                                                
 

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires