Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 21:15

La nouvelle station inaugurée va fonctionner en service semi permanent de six heures à dix-huit heures pour mesurer tous les paramètres météorologiques.

Une sixième station météorologique a été inaugurée dans la commune de Béni-0unif (à 110 kilomètres au nord de Béchar) au cours de cette semaine venant, ainsi, renforcer un réseau constitué de cinq stations. Elle a été installée entre Aïn Sefra et Béni-0unif, deux localités séparées par une distance de 130 kilomètres matérialisée par des postes climatologiques chargés de relever les précipitations et autres paramètres. La nouvelle station inaugurée va fonctionner en service semi permanent de six heures à dix-huit heures pour mesurer tous les paramètres météorologiques. Désormais, elle a pour mission aussi de relever les précipitations tombant sur les bassins versant des oueds tels ceux de Zouzfana, Guir et oued de Béchar. Parallèlement, l'Institut national de formation professionnelle de Béchar a abrité avant-hier une exposition retraçant les importantes activités des services régionaux météorologiques.

L'exposition a été suivie de trois communications animées par des spécialistes. La première a porté sur l'impact du climat sur l'activité humaine et les changements climatiques survenus à l'échelle planétaire. La deuxième sur les prévisions numériques, c'est-à-dire la mise en équation des situations météorologiques pour aboutir à des cartes d'analyse et à des prévisions nationales et régionales. Enfin, la troisième communication a porté sur les perturbations des fortes intempéries d'octobre 2008 à Béchar et sur la gestion de cette catastrophe aussi bien par les services météorologiques que par les pouvoirs publics qui ont pu, grâce à une étroite coordination, éviter le pire, selon les intervenants.


Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires