Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 19:15
Un exercice de simulation impliquant les services d’intervention de l’établissement hospitalier militaire régional de Béchar (EHMRB) en cas d’accident industriel a été initié hier par le commandement de la 3ème Région militaire (RM) de cette wilaya. Une opération à laquelle ont été conviés les représentants de la presse locale, dont ceux de l’agence de presse algérienne (APS). Selon le compte rendu de ces derniers, cet exercice, mené sous la supervision du général major Changriha Saïd, commandant de la 3ème RM de Béchar, s’inscrit dans le cadre des prérogatives dévolues à l’ANP en matière de défense et de secours des populations. Cet exercice simule une éventuelle explosion dans un dépôt de gaz, causant d’importants dégâts matériels, des victimes et des blessés nécessitant l’intervention des différentes structures hospitalières de l’Armée nationale populaire (ANP) pour assurer leurs prises en charge dans les meilleures conditions possibles. Une fois l’alerte donnée, le commandant de la 3ème Région militaire ordonne l’activation de la cellule régionale de crise, explique-t-on.

Des reconnaissances par hélicoptères sont enclenchées par les forces aériennes avec la participation des services de santé militaire. Après l’installation d’une plate-forme de logistique et un poste de secours avancé, les ambulances de secours procèdent à l’évacuation des victimes vers l’EHRMB, où elles seront orientées vers les différents services spécialisés de cet établissement. L’évacuation des victimes se fera avec le concours d’autres services, notamment la Protection civile (PC) et la Gendarmerie nationale (GN).
La mobilisation des moyens humains et matériels de l’EHRMB a permis à l’ensemble des invités présents d’avoir une idée du travail accompli  par les éléments relevant des structures hospitalières de l’ANP et leur promptitude dans le secours aux victimes de ce genre d’accidents industriels ou autre catastrophes. Cet exercice a été largement suivi par les responsables du secteur de la santé de la wilaya, de la Protection civile et ceux de la commune de Béchar.

Source: R. Iguer, La Tribune.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires