Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 18:18

Les exploits réalisés par le club sudiste, en dehors de ses bases, notamment à Bordj Bou Arreridj et El Eulma, respectivement contre le CABBA (1 - 0) et MCEE (1 - 1) et la très bonne prestation au stade du 5-Juillet devant le doyen, lui ont procuré d’autres marques de sympathie à travers le pays.

Les mordus du football n’hésitent plus maintenant à parcourir des centaines de kilomètres pour venir à Béchar, assister aux rencontres de la JS Saoura. Ils viennent surtout d’Adrar (600 km),de Tindouf (800 km), Mécheria (350 km) et Aïn Sefra (250 km) mais également d’Oran (700 km) et de Saïda (535 km). Aussi, la presse nationale, dans toute sa diversité, s’y intéresse. Il ne se passe plus un jour sans qu’on en parle. Dernièrement, un Algérien habitant aux fins fonds de l’Afrique avait téléphoné à une institution officielle pour «féliciter les joueurs et le staff technique de cette jeune équipe de Béchar pour les exploits qu’elle réalise en championnat de ligue 1». Il faut aussi souligner que les autorités locales et à leur tête le chef de l’exécutif ne ménagent aucun effort pour soutenir les poulains de Hmimou. Le wali a d’ailleurs assisté aux entraînements de ce jeudi, au stade du 20 Août 1955. Des encouragements qui ont leur valeur auprès des coéquipiers de Séfioune. Ceci pour dire qu’il existe bel et bien un phénomène appelé JSS.                

Source: A. Boutaleb, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires