Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 18:10

Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a effectué, mercredi dernier, une visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Béchar. Au cours de cette visite, le représentant du gouvernement a inauguré un ouvrage d’art reliant le centre-ville de Béchar au quartier Debdaba (Haï Nour), d’une longueur de 90 mètres et d’une largeur de 8 mètres de chaussée, construit en préfabriqué. Le coût global de cette réalisation dépasse 21,7 millions de DA. Il a ensuite inauguré la subdivision des travaux publics du chef-lieu de wilaya, qui occupe une superficie de 10 532 m2 et qui a coûté quelque 21 millions DA.
M. Ghoul s’est dirigé ensuite vers la daïra de Kenadsa où il a inauguré la double chaussée reliant Béchar à Kenadsa sur un linéaire de 15 km, avec une chaussée de 7 mètres chacune. Le montant de cette réalisation est de l’ordre de
544 462 541,11 DA.
Dans la même localité, le ministre des Travaux publics a également inauguré le nouveau siège de la subdivision, occupant une superficie de 1 122,10 mètres carrés et qui a coûté la somme de
22 365 248,19 DA au Trésor public. L’après-midi, le représentant du gouvernement s’est déplacé à la daïra de Beni Abbès (230 km au sud de Béchar), où il a procédé à l’inauguration de la piste d’atterrissage de l’aérodrome du cette-ville, qui permettra de désenclaver cette région et d’attirer un grand nombre de touristes. En fin de journée, le ministre a inspecté la route Tamtert-Beni Abbès.
Cette route de désenclavement est la continuité du chemin de wilaya 13, qui relie tous les ksour (Idigh-Ouata Agdal-Bechir) à Beni Abbès. Cet important projet qui va certainement sortir ces ksour de l’anonymat va coûter la somme de 30 033 900 DA. Il a aussi inspecté le projet de la piste reliant Timoudi à Kerzaz, située entre le grand Erg occidental et Oued Saoura, qui va désenclaver, en cas de crues, les ksour jusqu'à Hassi Abdellah.


Source: Liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires