Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 09:11

Le ministre des Transports, M. Amar Tou, a procédé jeudi en fin d'après-midi à la mise en service officielle de la ligne ferroviaire  Béchar-Oran, lors d’une cérémonie organisée à la gare de Béchar.          
Le premier train en partance de cette gare à destination d’Oran, avec  à son bord une centaine de voyageurs dont une grande majorité de familles, est  équipé de places assises et de couchettes.          
Pour cette desserte quotidienne, le train effectuera des haltes respectivement  au niveau des stations de Beni-Ounif (Bechar), Aïn-Sefra, Naâma, Mecheria (Naâma),  Demouche R'djem et Tabia (Sidi-Bel-Abbès) et de la vers Oran, soit 700 km en  12 heures, a indiqué un responsable de la direction générale de la Société nationale  des transports ferroviaires (SNTF).
En plus des différentes commodités et prestations de services mises  en place par la SNTF, ce train est complètement climatisé, "ce qui rend les  voyages à son bord très confortable", a souligné le même responsable.          
La mise en service de cette nouvelle desserte, dont la réalisation a  nécessité une enveloppe globale de 93 milliards  de dinars, va permettre le transport,  annuellement, de 600.000 voyageurs et de 750.000 tonnes de marchandises de et  vers Béchar, a-t-on fait savoir.          
Le ministre des Transports a indiqué, lors de sa visite d'inspection  de ce premier train en partance pour Oran, que la réalisation de cette nouvelle ligne vient en renforcement du réseau national de transport ferroviaire, qui  sera consolidé par le lancement, au titre du quinquennal 2010-2014, de nouveaux projets. Ces projets, actuellement en études, concernent des dessertes ferroviaires à travers les régions des hauts Plateaux et du Sud du pays, notamment Djelfa-Laghouat, Tougourt-Hassi Messaoud, El-Ménéa-Béni-Abbès-Timimoun, Mecheria-El Bayadh,   Laghouat-Ghardaïa-Ouargla et Ouargla-Hassi Messaoud, en plus de lignes vers  Tindouf et Adrar, a signalé M. Amar Tou.         
 Auparavant le ministre des Transports avait présidé, à l’université  de Bechar une cérémonie de remise de cadeaux et prix aux lauréats des différents  examens de fin d’année scolaire 2009-2010.


Source: El Moujahid.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

SITTING BULL 25/07/2010 18:49



Ce  BLOG qui décrit BECHAR de fort belle manière  , pouvait fort bien se passer de faire de la PUB à Amar MACHIN , en reprenant un "article" (?) d'EL-MOUDJA-VIDE !!!