Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 19:17

Très attendu aussi bien par la population locale que par les touristes et amoureux du Sud algérien, l’aéroport de Beni Abbès prend forme et s’érige en structure incontournable pour le développement et la promotion des atouts touristiques de la région. Selon le DTP de la wilaya de Béchar, un projet d’équipement sera entamé début 2011 pour donner à cet aérodrome l’importance et l’impact voulus. Ce plan d’équipement comprend, précise la source, la mise en place des structures techniques et d’accueil nécessaires aux activités du futur aérodrome de Beni Abbès, sis à 241 km de Béchar.
En effet, lors de son dernier passage à Béchar, le ministre des travaux publics avait instruit les responsables locaux du secteur à entamer les travaux d'extension de la piste de 1800 à 3000 mètres afin de pouvoir accueillir de gros appareils.
M. Ghoul avait alors annoncé la création d'un aéroport mixte à Beni-Abbès pour lequel une enveloppe de 15 millions  de dinars a été allouée « cette enveloppe servira à la réalisation des annexes (services et gestion aéroportuaires) de ce futur aéroport» dira-t-il.
C’est pourquoi, un comité composé des principaux secteurs concernés (transports, travaux publics, entreprises de gestion des services aéroportuaires et daira) est actuellement à pied-d’œuvre pour la concrétisation de ce projet. Une station météorologique et plusieurs autres services techniques concernés par la gestion quotidienne de cette infrastructure aéroportuaire, seront réalisés sur le site de cet aérodrome, situé à quelques encablures de la ville de Beni Abbès.
Le projet d’équipement et de renforcement de cette infrastructure aéroportuaire, vise le développement du transport aérien dans la wilaya, qui dispose déjà d’un aéroport de dimension régionale à Béchar, a indiqué le DTP ajoutant qu’il vise également le développement et la promotion des activités touristiques dans la région de Beni Abbès. Le patrimoine aéroportuaire représente un enjeu hautement stratégique dans la problématique du développement durable. L'étendue du territoire et la dépendance de l'économie des régions du Sud par rapport au nord confèrent au transport aérien un rôle déterminant dans l'intégration socio-économique du pays.
Avec un total de 55 aérodromes, classés en application du décret exécutif n° 89/50 du 18 avril 1989 portant répartition des aérodromes sur le territoire nationale, ce patrimoine compte aujourd’hui 36 structures en exploitation et ouverts à la Circulation Aérienne Publique (C.A.P).
Un programme quinquennal spécifique à la modernisation et l’insertion des technologies modernes est en cours de réalisation d’ici 2014. Au-delà des travaux d'adaptions, d'extension et de réalisation neufs, chaque année, un programme de travaux de renforcement est lancé par le secteur des travaux publics.


Source: A. Fadila

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article

commentaires