Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 10:52

La Maison des artistes de Taghit (Béchar), créée il y a plus de dix ans, dans l’une des habitations du ksar classé de cette ville est devenue un véritable centre d’accueil et d’expression des artistes de différents horizons.

Des jeunes artistes peintres, sculpteurs sur bois, fabricants d’instruments de musique et cinéastes, tant professionnels qu’amateurs, se donnent rendez-vous périodiquement pour des rencontres d’échanges d’expériences et de débats sur divers sujets et thèmes artistiques. La Maison des artistes, qui est aussi l’un des lieux les plus visités par les touristes de passage dans la région, expose en permanence des œuvres et objets d’art réalisés par les artistes locaux et d’autres venus de  différentes régions du pays. On y trouve des tableaux de peinture, de sable, des objets d’art et de décoration et des instruments de musique traditionnels dans l’exposition permanente, qui ne laisse pas le visiteur indifférent de par la qualité des  œuvres, indiquent des visiteurs rencontrés sur place.

Cet espace culturel contribue aussi à la valorisation du ksar de Taghit, classé au patrimoine national architectural, à travers des actions d’entretien et de maintenance des lieux communs de ce site historique et des actions de volontariat pour la reconstruction à l’identique de pans de murs ou autres structures endommagées par les pluies ou autres aléas de la nature, explique le fondateur de cette structure.

Salah Boungab, qui dispose lui-même d’un atelier de fabrication d’instruments de musique traditionnels au sein de cet espace estime que la Maison de l’artiste a donné une impulsion à la créativité de plusieurs artistes locaux dans plusieurs domaines artistiques. «En cette saison touristique du Sud, nombreux sont les touristes, nationaux et étrangers, qui viennent visiter notre exposition et acheter nos produits», s’est-il réjoui.

Source: APS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires