Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 14:38

L'assemblée populaire de la wilaya de Béchar (APW) a entamé, hier, les travaux de sa première session ordinaire au siège de la wilaya.

Plusieurs points figurent à l'ordre du jour de cette session. Il s'agit entre autres de l'aménagement des routes et des ouvrages d'art, de l'électrification rurale et du logement social. A la séance d'ouverture, le premier responsable de la wilaya a annoncé l'inscription officielle et définitive d'un certain nombre d'opérations qui cadrent toutes avec la vision globale de développement à court et moyen terme. Ces opérations portent sur l'assainissement de l'oued Béchar, l'implantation d'une station d'épuration des eaux usées à la sortie sud de la ville, dont le coût de réalisation avoisine les trois milliards de dinars et le désenclavement des zones les plus reculées, ce qui nécessite une enveloppe financière de trois cents quatre-vingt dix millions de dinars. Il est question aussi de sécuriser la partie nord de la wilaya en matière de circulation routière et d'enrayer tous les points noirs avec la réalisation d'une double voie, à partir de Béchar jusqu'aux limites de la wilaya de Naama. Enfin, il est fait état du parachèvement de la modernisation des équipements du secteur de la santé publique, notamment la mise en service d'un scanner de dernière génération à Béni-Abbés.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 08:52

En marge de la première session ordinaire de l’APW, le wali de Béchar a annoncé la visite prochaine du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Amar Tou. Honorant ainsi les promesses qu’il a faites lors de sa dernière visite dans la capitale de la Saoura, le ministre posera la première pierre des hôpitaux de 60 lits de Kerzaz et de Béni-Ounif.


A signaler que l’hôpital de Béni-Ounif sera promu au rang de secteur sanitaire de proximité. Le ministre aura aussi à inaugurer le service d’imagerie médicale au niveau de l’hôpital de Béni-Abbès, qui vient d’être doté d’un scanner deux barrettes. Cette nouvelle acquisition fera de la wilaya de Béchar, l’une des mieux nanties dans ce domaine, puisqu’un autre scanner plus performant est déjà opérationnel au niveau de l’hôpital des 240 lits du chef-lieu de wilaya. Par la même occasion, le nouveau service d’hémodialyse de Béni-Abbès sera inauguré et probablement celui d’Abadla, placé sur le chemin de retour. Au niveau de Béchar, seront également inaugurés plusieurs services ouverts, ainsi que l’Hôpital Boudiaf, complètement retapé pour prendre en charge dorénavant la protection de la mère et de l’enfant. Tout le monde s’accorde à dire que le secteur de la Santé a fait, ces deux dernières années, un pas de géant dans le domaine des infrastructures et de l’équipement, au niveau de la wilaya de Béchar.
 
Source : M. Ahmed, La Voix de L'Oranie.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 14:33

Une opération de rénovation de la principale avenue Colonel Lotfi est entamée depuis quelques jours.

La rénovation consiste en des travaux d'aménagement extérieurs du boulevard (carrelage, bordure des trottoirs, mise à niveau des regards d'assainissement et AEP) qui n'a pas connu une réfection de cette ampleur depuis plusieurs décennies. Jadis attrayant principal centre commercial de la ville, le boulevard connaît depuis au moins une vingtaine d'années un déclin dû à une dégradation continue des lieux, ce qui a conduit à une désertion de nombreux commerçants et habitants installés. Ainsi, 24 millions des 4 milliards de dinars alloués dans le cadre du programme sectoriel de développement (PSD), inscrit à l'indicatif de la wilaya et destiné principalement aux voix et réseaux divers (VRD), ont été dégagés pour la réhabilitation de l'avenue. A ce sujet, l'on indique à la DUC que 2 milliards de DA supplémentaires seront délégués au cours de l'exercice 2008 afin de soutenir et de compléter le programme des VRD de la wilaya. Le délai imposé aux entreprises engagées dans cette opération de travaux de réaménagement au centre-ville est fixé à trois mois. Mais, la bordure de trottoir, fabriquée localement et qui avait fait l'an dernier l'objet des remarques et d'observations sur sa fragilité, signalée par des citoyens, fait cette fois-ci, d'après la DUC, l'objet d'une attention particulière. Elle serait aujourd'hui, ajoute-t-on, dosée à 40 kg m3, vérifiée et surveillée par les techniciens du bureau d'études de la wilaya. Mais la direction de l'Urbanisme et de la Construction avoue que les pièces de carrelage posées sur les trottoirs de ce principal boulevard de la commune sont du même modèle que celles installées l'an dernier à travers les quartiers et qui sont achetées à Sétif, faute de fabricants à l'échelle local. Des appels seront lancés aux habitants et propriétaires des fonds de commerces situés sur l'avenue afin qu'ils puissent à leur tour, une fois les travaux achevés, procéder au ravalement des façades.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 10:42
Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 21:48

On innove à la station de l'EN-TV de Béchar. En effet, les programmes de la station seront diffusés sur Internet à partir de la fin du mois juin prochain. Ceci est une première qui devrait faire des émules, les autres stations en feront certainement autant.

Pour l'heure, les essais techniques ont été effectués et se sont avérés concluants avec le passage en boucle d'une émission sur le chant «Ahl El-Lil». Cette option qui constituait un rêve et qui peut toucher le maximum de téléspectateurs sans passer par la télévision numérique ou analogique, confirme, une fois de plus, la possibilité d'émettre des programmes télévisuels sur le web.

Les initiateurs du projet qui veulent mettre en relief des produits réalisés selon les moyens de la station et qui sont axés sur les spécificités de la Saoura, comptent valoriser le patrimoine culturel et historique de cette région. Ceci à travers une série d'émissions sur les ksour, les anciennes bibliothèques contenant des manuscrits de haute valeur scientifique, la quotidienneté des gens, leurs us et coutumes, les peintres de la région, le théâtre et le cinéma amateurs, ainsi que le travail au féminin. En clair, des programmes attractifs qui pourraient être déterminants pour un retour massif des touristes dans la région.

Parallèlement, il est retenu de rediffuser, chaque vendredi et au grand bonheur des férus de la balle ronde, les anciennes rencontres de l'équipe nationale en guise de bouffées d'oxygène pour les nostalgiques.

Selon le directeur de la station, Mourad Senouci, le site Internet sera fonctionnel à la fin du mois de mai prochain et les premières images seront diffusées, deux heures par jour, pour le début.

Source: Salah C., le Quotidien d'Oran. 

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 08:26
La nouvelle réorganisation des structures de santé publique introduite par le décret 140/07 du 19 mai 2007 connaît une grande réussite à Béchar. Cette réorganisation, qui a touché les structures sanitaires, qui constituent l’ossature fondamentale du système de soins, a supprimé la notion de secteur sanitaire, en le remplaçant par des établissements publics hospitaliers et des établissements de santé de proximité. Actuellement, la ville de Béchar regroupe deux EPH (établissements publics hospitaliers), un EPSP (établissement public de santé de proximité) et un EHS (établissement mère-enfant). Dernièrement, toutes ces structures ont subi des opérations de réhabilitation, qui ont pour objectif d’humaniser les lieux. Une tournée dans l’EPH de Béchar (ancien hôpital) nous a permis de constater une excellente réfection des chambres et des salles de soins. Le service d’ophtalmologie, le laboratoire et le service de radiologie ont été équipés de matériels neufs. Ces services nous font penser aux établissements des pays développés, que ce soit pour l’hygiène, l’équipement ou l’accueil. Selon le directeur de cet EPH, plus de 125 personnes entre titulaires et vacataires assurent l’accueil et les soins pour les malades. Ce responsable nous a aussi déclaré que l’ambitieux programme de recrutement et d’équipement entamé par le secteur a pour but l’amélioration de la prise en charge de la santé des Béchariens.


Source : R. Rachid, Liberté.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 09:54
Le documentaire-fiction "la résistance dans le sud-ouest du pays", réalisé par Larbi Lakehal, a été projeté lundi soir à Béchar dans  le cadre des journées culturelles et sportives de la ville.  
     

Co-produit par le ministère de la Culture et la télévision nationale dans le cadre de la manifestation "Alger, capitale de la culture Arabe 2007",  le documentaire d’une durée de 68 mn, qui s’intéresse de la période historique  de 1855 a 1935, a été tourné à travers les régions de Béchar, Taghit, Abadla,  Kenadza, Adrar et Tindouf. Pour le réalisateur, le but recherché à travers cette production cinématographique  est de mettre en valeur des faits historiques sur la lutte du peuple algérien  pour son indépendance à travers diverses formes de résistance conduites et dirigées, dans la plupart du temps, par les zaouïas, avant l’apparition, au début du 20eme  siècle, du mouvement national qui allait par la suite donner une nouvelle dynamique  à la lutte politique et armée dans l’ensemble de la région du sud-ouest.   
    

Lors du débat qui a suivi la projection, des intervenants ont mis l'accent  sur la contribution de pareille œuvre cinématographique dans l'écriture "objective" de l'histoire contemporaine de l'Algérie et, partant, dans l'éclairage de l'opinion  publique.

Source : El Moujahid.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 21:10
La conservation des forêts fait état de la plantation de 150 ha d'oliviers à travers les localités du Sud de la wilaya. L'oléacée a donné entière satisfaction. L'opération a permis la création d'une centaine d'emplois saisonniers.

Source: B. Larbi, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 21:07
La population vit depuis le 17 mars au rythme d'une manifestation culturelle et sportive organisée par l'APC et qui coïncide avec El Mawled Ennabaoui Echarif. Les 21 communes de la wilaya prennent part à cette manifestation qui s'étalera jusqu'au 27 mars prochain. Des troupes musicales ont donné le coup d'envoi de ce rendez-vous culturel. Par ailleurs, il est à signaler que la chanteuse marocaine Latifa Raafat pourrait se produire durant le festival culturel et sportif. Les élus de l'APC ont fait savoir que le but de la manifestation était de briser la disette culturelle qui sévit et étrangle l"agglomération depuis de nombreuses années. Deux cents millions de cts ont été dégagés par le budget communal pour la rénovation des centres culturels de Béchar Djédid et de Débdaba. Aussi, 40 millions de cts seront consacrés à la réfection du centre culturel de Oukda.

Source: B. Larbi, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 10:44

La Maire à droite et la poste à gauche.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article