Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 12:49

Le projet de l’établissement pénitentiaire de 500 détenus, implanté sur la route de Lahmar, à la sortie nord de Béchar, accuse un retard dans sa livraison.

Le projet a été inscrit en 2007 et les travaux de sa construction n’ont commencé qu’en 2010, a-t-on appris. Quatre années après son lancement, l’enveloppe budgétaire de 90 milliards de cts initialement allouée au projet a été réévaluée à 240 milliards de cts. Une réévaluation jugée importante induite par les retards successifs accumulés et qui a fait réagir le maître de l’ouvrage mis dans l’obligation d’intervenir pour mettre un terme à l’inertie des intervenants et hâter les travaux de finition à la traîne du projet, a-t-on appris.

Selon certains entrepreneurs interrogés sur place, l’interdépendance dans la réalisation des lots attribués et confiés à une dizaine d’opérateurs ainsi que la pénurie de la main-d’œuvre spécialisée locale et importée des villes du Nord expliqueraient largement le retard dans la livraison de cet ouvrage. Néanmoins, des instructions fermes ont été données pour éliminer désormais toute entreprise défaillante ne remplissant pas les conditions du cahier des charges du bénéfice des travaux des lots restants attribués par la DUC de Béchar.

L’établissement pénitentiaire, d’une capacité de 500 détenus, est divisé en plusieurs blocs fonctionnels et modernes. Il est doté d’ateliers, des infrastructures sportives, de formation ainsi que des commodités nécessaires pour le détenu, comme nous avons pu le constater après une visite à l’intérieur de l’ouvrage en voie de finition.                             
 

Source: M. Nadjah, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 12:53

Dans un point de presse à l’occasion de la présentation du bilan annuel de 2013, le général Zéghida Djamel, commandant régional de la Gendarmerie, assure que les frontières sud du pays, malgré les troubles dans certains pays du Sahel, sont bien protégées.

Le commandant régional a toutefois reconnu que la couverture sécuritaire de l’ensemble des communes est assurée à 71% mais souligne que le «dispositif de sécurité, grâce à la présence permanente de nos unités, est rapidement mis en branle dans les endroits où se produisent des troubles». Il relève la diminution significative du nombre de décès survenus sur les routes qui est passé de 156 en 2012 à 112 morts en 2013 soit une baisse de 44 décès. Et une baisse aussi de 100 blessés au cours de l’année écoulée. L’éclatement des pneus lisses des autocars comme cause mortelle est en voie de surpasser celle connue et classique de l’excès de vitesse. Les expertises effectuées jusqu’ici ont corroboré la thèse, d’où les instructions récentes aux unités de Gendarmerie pour procéder aux vérifications et contrôle d’usage des pneus des véhicules.                                      

Source: M. Nadjah, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 12:54

Malgré les efforts déployés çà et là en matière d’embellissement du cadre de vie du citoyen, les opérations d’aménagements urbains dans certains quartiers ne sont pas menées à leur terme.

C’est le cas de la cité des enseignants longeant le boulevard du 5-Juillet, la Barga où un groupe de ses résidents s’est rapproché hier de notre bureau pour nous faire part de l’abandon de leur quartier qui n’a toujours pas bénéficié d’une opération d’aménagements nécessaires. Et de citer par ordre de priorité et la réfection du réseau d’assainissement des eaux usées défectueux, l’installation des avaloirs susceptibles d’absorber et d’arrêter les quantités d’eaux pluviales en cas d’intempéries qui se déversent et causent comme par le passé des dégâts aux cités voisines, le bitumage des ruelles de l’ensemble du quartier entouré d’écoles, l’aménagement des aires de jeux pour enfants et création des espaces verts sur les terrains vagues inutilisés de la cité.                         
 

Source: M. Nadjah, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 10:07

Berliet-en-ville

Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 08:57

66932083

Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 16:30

L'entraîneur de la JS Saoura, Alain Michel, a estimé jeudi que son équipe, en nette progression depuis quelques journées, était capable de gravir encore des échelons au classement du championnat de Ligue 1 algérienne de football si elle parvenait à préserver sa dynamique.

"Nous sommes sur une courbe ascendante. Nous disposons d'une bonne équipe qui n'arrive toujours pas à jouer sur sa véritable valeur. J'attends encore beaucoup d'elle pour la suite de la saison", a déclaré le technicien français à l'APS.

Sous la houlette d'Alain Michel, qui a remplacé Ali Mechiche en fin de la phase aller, le club du sud-ouest algérien a engrangé neuf points sur douze possibles.

Cela lui a permis de remonter la pente et se hisser à la 9e place après avoir été proche de la zone de relégation.

"Je suis certes satisfait de notre parcours jusque-là, mais je reste persuadé que mes joueurs sont capables de faire mieux. Je ne cesse d'ailleurs de les motiver pour en tirer le meilleur", a encore ajouté l'ancien entraîneur du MC Alger et la JSM Béjaïa, deux pensionnaires de la Ligue 1 algérienne.

Sa parfaite connaissance du championnat algérien lui a permis justement d'entrer dans ''le vif du sujet'', sans passer par une période d'adaptation. Pour son premier match d'ailleurs avec la JSS, il est allé s'imposer sur le terrain du CA Bordj Bou Arréridj (3-0), dans le cadre de la 15e et dernière journée de la phase aller.

"Je n'ai pas trouvé de difficultés pour m'adapter à mon nouvel environnement à Béchar. Ce qui m'a plu le plus dans cette équipe de la JSS, c'est cet engouement extraordinaire de ses supporters. Franchement, je ne m'y attendais pas", a reconnu l'entraîneur.

Il a regretté, en revanche, "les limites" de l'effectif mis à sa disposition, estimant qu'il n'avait pas beaucoup de solutions de rechange lorsqu'il est confronté aux absences des habituels titulaires.

La JSS sera mise à rude épreuve vendredi lorsqu'elle rendra visite au CS Constantine (6e au classement) en match comptant pour la 19e journée du championnat.

"Ce sera certes un match difficile face à une équipe qui veut se racheter de sa précédente défaite à Béjaïa (2-0 face au MO Béjaïa, ndlr), mais on se déplacera à Constantine en conquérants", a-t-il assuré.

 

Source: APS

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 12:57

La direction de l’Education de Béchar a abrité hier une rencontre régionale sur le thème de la violence dans le milieu scolaire.

La rencontre, qui a regroupé des conseillers d’orientation scolaire des wilayas d’Adrar, Tindouf et Béchar ainsi que les associations de parents d’élèves et quelques élèves, a débattu du phénomène de la montée de la violence dans les établissements scolaires. Pour illustrer le danger, l’ampleur du fléau et ses fâcheuses conséquences, une conférence a été visionnée à l’intention des participants où les intervenants ont essayé de présenter la nature et le type de violence utilisée par les élèves en mal d’adaptation en milieu scolaire. Elle serait d’ordre psychologique et moral, a-t-on souligné.

D’autres intervenants ont, dans leurs exposés, mis en relief les causes et les conséquences et préconisé la prévention et remèdes pour contrer la hausse du phénomène qui risque de déstabiliser les établissements scolaires. Pour l’année scolaire 2012-2013 et le 1er trimestre 2014, la wilaya de Béchar a enregistré au niveau du cycle 6 cas de violence psychologiques et 10 cas d’ordre matériel et le cycle moyen a connu 25 cas d’ordre moral et 15 cas d’ordre matériel. Les causes décelées trouvent leur origine dans le manque d’animation scolaire et l’insuffisance de communication entre l’encadrement et les élèves et souvent la différence d’âge assez réduite entre certains professeurs et les élèves dans le cycle secondaire.

Les intervenants ont inclus d’autres facteurs externes aux établissements, tels la pauvreté, le divorce des parents, le peu d’intérêt accordé à l’élève par des parents négligents, etc. Une telle situation ne peut qu’entraîner des conséquences sur les études et la déperdition scolaire, a-t-on insisté. A la fin de la rencontre régionale, il a été recommandé la formation des professeurs soutenue par des campagnes de sensibilisation, la mise en place des cellules d’écoute, l’animation des clubs culturels et sportifs tout en soulignant le rôle éminent des parents d’élèves.                   
 

Source: M. Nadjah, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 13:05

La direction de wilaya d’Algérie Télécom a engagé depuis quelques mois une opération de généralisation du système à base de fibre optique Multiservice area node (MSAN) en direction de ses abonnés et qui se poursuit.

Au total, 13.750 accès à Internet à haut débit et téléphonie ont été installés à travers plusieurs quartiers de la ville ainsi que dans les communes de Béni Ounif, Abadla, Kénadsa, Béni Abbès et Taghit. La direction de wilaya d’Algérie Télécom  assure qu’avec ses accès, le taux de couverture pour l’ensemble de la wilaya a atteint jusqu’ici 50 % et l’opération de généralisation totale du MSAN sera achevée au mois de juin prochain avec l’arrivée incessante des équipements appropriés. La nouvelle direction de wilaya, assure une source, entend procéder rapidement à l’installation de ce système de communication efficient du MSAN qui reste toutefois subordonné avant son basculement au recensement des abonnés. Les travaux préparatifs au niveau des sites devant recevoir les équipements indispensables sont localisés, a-t-on indiqué.                                 
 

Source: M. Nadjah, El Watan.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:05

bechar06

Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 08:55

bechar-algerie

Repost 0
Published by Sofiane - dans Photos
commenter cet article