Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:24

Le rayonnement culturel des zaouïas et les réalités  et perspectives des différentes tarîqa (confréries) à travers le pays, seront  débattus lors d'une rencontre nationale prévue les 4 et 5 mai prochain à Béchar, a-t-on appris des organisateurs.
Une vingtaine de communications animées par des universitaires  et autres chercheurs en patrimoine sera présentée au cours de cette rencontre,  organisée à l’initiative de la maison de la culture, a-t-on précisé.        
Coïncidant avec le mois du patrimoine, cette manifestation permettra d'approfondir les connaissances sur l’apport des zaouïas en tant qu’institutions  religieuses, culturelles, sociales et économiques dans la diffusion du savoir  et des préceptes de l'Islam, mais aussi de la culture de la tolérance, a-t-on  ajouté.
Des expositions mettant en valeur cet important patrimoine seront organisées  en marge des travaux de cette rencontre, avec la contribution de plusieurs associations  locales activant dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine.

 

Source: El Moujahid

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:10

Le professeur Mohammed Boubekeur spécialiste en chirurgie générale au CHU de Sidi Bel Abbès a plaidé pour la création d'un CHU à Béchar hier lors de l'ouverture des travaux des troisièmes journées médicochirurgicales organisées conjointement du 25 au 28 avril 2011 par la DSP de Béchar, l'EPH Tourabi Boudjemaa de Béchar et l'EHU Oran. Mr Boubekeur en marge de cette rencontre, dira à l'endroit des représentants de la presse présents que cette importante structure (CHU) est indispensable si l'on veut réellement prendre en charge les différentes pathologies des malades. Créer un CHU à Béchar concernera aussi bien les populations des wilayas du Sud-ouest à savoir Béchar, Adrar et Tindouf mais aussi profitera également à celles de Naama et El-Bayadh pour ce qui est de la prise en charge médicale ainsi que la formation du personnel médical et paramédical. Le wali de la wilaya de Béchar pour sa part confortera lors de son intervention cette idée mais dira-t-il elle doit auparavant mûrir au niveau des différents services compétents relevant du secteur de la santé pour ensuite trouver le chemin naturel pour ce qui est de son adoption par les autorités locales car il s'agit alors d'un objectif impérieux à atteindre dans le cadre des missions normales de l'exécutif concernant l'amélioration du cadre de vie du citoyen. Pas moins de 53 spécialistes composent le staff du professeur Boubekeur venant d'Alger, Oran, Mascara, Aïn Témouchent, Saïda et Sidi Bel Abbès qui dispenseront à cette occasion des soins et interventions chirurgicales à 90 malades environ. L'université de Béchar abritera 23 conférences portant sur différents thèmes liés à la santé qui seront données par les professeurs Messieurs Boubekeur, Chafi, Mansouri, Manouni, Maghroui, Benaarouf, Addad et bien d'autres spécialistes.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotidien d'Oran.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 17:40

Les participants à une rencontre sur le "Développement local, réalités et perspectives’’, organisée jeudi à Bechar, ont plaidé" pour l’ "encouragement davantage" de l’investissement et la "promotion" des potentialités économiques de cette wilaya du Sud. Pour ce faire, ils ont notamment estimé que L’Etat devrait notamment "alléger" les procédures en matière d’investissement public et privé, "réviser" les prix du foncier industriel et créer des de zones d’activités, qui "font cruellement défaut dans cette région qui dispose d’importantes potentialités minières, agricoles et touristiques ", ont-ils estimé. La création d’un pôle des énergies renouvelables, à travers la mise en place d’unités de cellules photovoltaïque, l’ouverture de filières de formation aux techniques de l’agriculture saharienne et l’intensification de l’élevage camelin, sont, entre autres, selon les participants, les créneaux pouvant faire l’objet d’investissements probants. La rencontre est initiée conjointement par l’Assemblée populaire de wilaya et la wilaya de Bechar, avec la participation de cadres gestionnaires, d’opérateurs économiques, de représentants des corporations professionnelles et sociales ainsi que des experts économiques locaux et des universitaires. Les travaux de cette rencontre, ouverte mercredi, ont été marqués par la présentation d’une série de communications s’articulant autour de la question du développement local et la promotion des potentialités économiques de la wilaya de Bechar. Cette région, où l’Etat reste le principal investisseur, à travers ses différents programmes de développement, "doit se prendre en charge et valoriser ses différentes ressources", a estimé le président de l’APW, à la clôture des travaux.

 

Source: portail.cder.dz/

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 08:50

Des journées portes ouvertes sur la Garde républicaine  ont été organisées hier au Centre de communication et d’orientation de la 3e Région militaire à Béchar.          
Cette manifestation, qui s’étalera sur trois jours, a pour but de faire connaître au public les efforts déployés pour le développement des unités de ce corps de l'ANP chargé de la protection et de la sécurité de l’institution  présidentielle et des différentes autres infrastructures dépendantes, a indiqué  l’officier chargé de la communication au sein du commandement de la Garde républicaine.   Le public s'est enquis, à travers des expositions, des missions des différentes unités de ce corps, dont la cavalerie, les unités de combat et de  protection des résidences et installations présidentielles, ainsi que de la  section musique. Un aperçu sur les différentes unités, les accessoires de la cavalerie  présidentielle et les tenues des éléments de ces unités sont également exposés  aux visiteurs qui peuvent aussi prendre connaissance du fonctionnement et des  missions dévolues à ces unités, en plus des projets retenus dans le cadre du  développement des capacités de ce corps.          
Parmi ces projets en voie d’achèvement, une Ecole de musique à Alger,  une unité de ce corps au niveau d’une wilaya des hauts plateaux, d’une Ecole  de formation de sous-officiers à Alger, d’un Centre d’instruction à Laghouat  en plus de deux complexes sportifs à Alger, a-t-on fait savoir.          
Un bataillon spécial est en voie de création dans le but du renforcement  des capacités militaire de la Garde républicaine, a-t-on ajouté.

 

Source: El Moujahid.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:59

Des cérémonies commémoratives du 51 e anniversaire de la mort du colonel Lotfi et du commandant Farrad , ont été organisées dimanche à Bechar en présence du ministre des Moudjahidine, Mohamed Cherif. Le ministre a assisté, en compagnie des autorités locales, de moudjahidine, de membres de la famille du colonel Lotfi et de citoyens, à une cérémonie de recueillement à la mémoire des deux martyrs. Sur le site du ''Djebel Bechar'', ou les deux martyrs sont tombés au champ d’honneur, le 27 mars 1960, devenu un site historique, plusieurs compagnons d’armes de ces martyrs ont pris la parole pour apporter leurs témoignages sur le parcours politique et militaire du colonel Lotfi.   

 

Source: Algérie Soir

Repost 0
Published by Sofiane - dans Saoura
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 18:00

Le groupe public Sonatrach va lancer un nouvel appel d’offres national et international pour la réalisation de la cimenterie de Bechar, d’une capacité de 1,5 million de tonnes par an, a annoncé jeudi à Alger le ministre de l’Energie et des mines, M. Youcef Yousfi. Le premier appel d’offres lancé en 2008 a été déclaré infructueux par le groupe algérien en raison du nombre réduit des offres reçues lors de cette opération, a indiqué le ministre lors d’une séance de question orales au conseil de la Nation. L’entrée en production de cette cimenterie était prévue pour l’année 2015, a affirmé le ministre.

 

Source APS

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 18:03

Des assises maghrébines, prélude à la création de la fédération maghrébine des sports et jeux traditionnels, auront lieu au premier semestre 2012, a annoncé jeudi le président de la Fédération nationale des sports et jeux traditionnels (FNSJT), en marge de la cérémonie de clôture de la 1e rencontre maghrébine de ces sports. La FNST et l’association tunisienne de sauvegarde des jeux et sports traditionnels (ATSJST), conformément à une convention d’échanges et d’entraide signée à l’occasion de la tenue de cette rencontre maghrébine à Taghit, wilaya de Bechar, se chargeront des contacts avec les autres associations nationales ou régionales des pays de l’UMA, pour la tenue de ces assises, dans l’un de ces pays, a précisé Abdekader Abassi. 

 

Source: Algérie Soir

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 18:07

La wilaya de Béchar et le Conseil régional de déontologie médicale ont rendu hommage au  Dr Mohamed-Amine Conte, doyen des médecins algériens, au cours d’une cérémonie organisée à Béchar.
Des praticiens et amis de ce médecin d'origine française ont mis en exergue, au cours d'une cérémonie de reconnaissance organisée, mercredi soir, son dévouement pour les malades de la région et son apport au développement du secteur de la santé, tant à Béchar qu’à travers le pays. Le Dr Mohamed-Amine Conte, qui s’était engagé avec conviction au côté de la Révolution du 1er-Novembre 1954, fut l’un des premiers médecins d’origine française à prendre en charge clandestinement des blessés et malades de l’armée de Libération nationale à travers la zone huit de la Wilaya V historique, notamment dans la région de Aïn Sefra, comme en témoignent nombre de moudjahidine présents à cette cérémonie-hommage. Natif d'Alger en 1920, le Dr Conte, après avoir obtenu un doctorat en médecine en 1946 à Paris, exerça un certain temps à Skikda avant de rejoindre la ville de Aïn Sefra, dans la wilaya de Naâma, pour ensuite s’installer définitivement, en 1966, à Béchar où il continua, même à 91 ans, à soigner les malades et à sauver des vies.

 

Source: Liberté

Repost 0
Published by Sofiane - dans Béchar
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:23

Les chutes de pluies importates et inhabituelles en cette période qu'a connues la daïra de Kerzaz au milieu de la nuit de samedi notamment au niveau des communes de Kerzaz, Beni Ikhlef et Timoudi disantes de 350 et 400 km au sud du chef-lieu de la wilaya, ont causé des dégradations aux anciennes constructions en toub et à quelques ouvrages d'art. Selon la cellule de communication de la wilaya, à Kerzaz on enregistre la dégradation au niveau des points kilométriques 95 et 200 de la route nationale n°06, et sa fermeture pendant 6 heures, l'effondrement partiel de 4 habitations et de 6 clôtures ainsi que l'envahissement par les eaux de l'école primaire. Dans la localité de Beni Ikhlef, trois logements ont connu le même sort. Au niveau de la commune de Timoudi, un passage submersible a été endommagé ainsi que les clôtures de 5 logements.

Le constat des dégâts a été fait, selon notre source, par une commission conjointe de la daïra qui a aussitôt organisé les secours nécessaires. Dans la matinée de dimanche, une commission de wilaya s'est déplacée pour s'enquérir de la situation et prendre les mesures nécessaires urgentes en de pareils cas. Saisissant cette opportunité, le responsable de la cellule de communication nous apprend pour ce qui est de la liste des logements sociaux attribués par la commission de la daïra de Bechar qu'aucun incident n'est à déplorer, que 600 recours ont été enregistrés à ce jour, soit 10 pour cent des réels demandeurs de logements. Le chef de l'exécutif a instruit à cette occasion l'ensemble des directeurs du conseil de wilaya à l'effet de recevoir en audience tout citoyen qui exprime le besoin et lui accorder une importance particulière.

 

Source: A. Roukbi, Le Quotdien d'Oran

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 18:11

Dix-huit habitations, dont 10 localisées au chef-lieu de la daïra de Kerzaz (400 km au sud de Béchar), ont été partiellement endommagées, suite aux fortes pluies enregistrées dans la nuit de vendredi à samedi à travers la wilaya de Béchar, a-t-on appris auprès de la wilaya. Les pluies, mais aussi les crues d’oued, ont provoqué des dégâts sur le tronçon routier sud de la RN6 qui relie Béchar à Adrar.
Ce tronçon a été fermé à la circulation durant plus de six heures, avant d’être rouvert en fin de matinée de samedi, après l’intervention des équipes techniques du secteur des travaux publics, a-t-on précisé à la cellule de communication de la wilaya.
Des dégâts ont été aussi enregistrés au niveau de plusieurs passages submersibles, notamment dans la commune de Timoudi, à plus de 300 km au sud de Béchar.
Une cellule de crise a été mise en place au niveau de la commune de Kerzaz afin de prendre en charge des familles dont les habitations ont subi des dommages, a indiqué la même source.

 

Source: Liberté

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article