Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:34


Merci Jean-Marc !
Repost 0
Published by Sofiane - dans Vidéo
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 09:34

Prévu pour cette fin d’année, le marathon des dunes a été reporté en raison d’une situation exceptionnelle ayant prévalu dans la région de la Saoura, notamment dans la circonscription de Kerzaz, lieu du déroulement du 9e marathon des dunes.

En effet, les intempéries qui ont sévi au cours du mois d’octobre dernier ont causé des dégâts majeurs au niveau de certains axes stratégiques et des dégradations sur plusieurs ouvrages d’art et la détérioration du réseau routier.

En concertation avec Monsieur le wali de Béchar, et par solidarité avec la population locale durement éprouvée, cette édition du marathon des dunes sera donc reportée, elle se déroulera durant les vacances de printemps.

Source: Lakoum.com.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 19:54
Le village "Guir-Lotfi", complètement endommagé  lors les dernières intempéries qu’a connues la wilaya de Bechar, sera reconstruit  sur un nouveau site, apprend-on dimanche du wali de Bechar. Ce village qui totalise plus de 500 habitations abritant plus de 2000  habitants et réalisé à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de daira de  Abadla dans les années soixante-dix, a fait l'objet d'inondations suite aux  dernières fortes pluies. Construit sur un sol "ne répondant pas aux normes", comme l'a précisé  le responsable de la wilaya, le village "Guir-Lotfi", une région à vocation  agricole, a été déclaré zone sinistrée par le gouvernement.

Source: El Moujahid.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 22:38
Les fortes précipitations survenues au début du mois d’octobre dans la wilaya de Béchar ont causé des pertes en vies humaines, engendré beaucoup de sinistrés et fait des dégâts matériels importants. Vingt-six jours après le début des inondations, les habitants de la daïra d’El-Ouatta (300 km au sud de Béchar), isolés, restent encore coupés du monde à cause de l’effondrement du pont de cette localité. La commune de Timoudi, isolée par oued Saoura et dont les pylônes électriques arrachés par les eaux de pluie en furie, qui ont tout ravagé sur leur passage, est toujours sans électricité. Selon le wali de Béchar, la route reliant Igli à Taghit et celle reliant Adrar à Béchar ont été réparées et rouvertes à la circulation, grâce au concours de l’Armée nationale populaire, qui a été dès les premiers jours de la tragédie de cette région sur tous les fronts.
Pour ce qui est de la scolarisation des élèves sinistrés de la daïra d’Ouled Khedir, toutes les dispositions ont été prises, pour que ces enfants reprennent les cours dans les plus brefs délais. À cet effet, les autorités locales ont doté cette région isolée du sud du pays de 150 lit superposés, d’une citerne de 10 000 litres et d’une ambulance tout-terrain.
Pour Azzedine Mecheri, wali de Béchar, la route de Hassi Abdallah, dont l’étude technique est terminée, est la principale priorité de la wilaya dont les responsables comptent sécuriser cette région par les routes de Zouzfana et d’El-Bayadh par Oued Namous. Par ailleurs, les 607 familles sinistrées dont les habitations ont été endommagées par les inondations ont été placées dans neuf centres d’accueil. Au 30 octobre dernier, les commissions techniques de la wilaya ont expertisé 2 849 habitations dont 900 ont été classées rouge et seront démolies. Pour reloger les sinistrés, la wilaya va puiser dans divers programmes (social, rural). Ils auront aussi droit à une aide destinée à la construction d’un logement neuf, soit à un soutien financier pour la réhabilitation de leurs maisons partiellement endommagées.
Contacté, un sinistré nous a déclaré que sa maison a été inondée par les eaux pluviales qui ont endommagé les murs et le plafond. “Nous demandons aux autorités locales de venir constater de visu l’ampleur du drame qu’a vécu notre quartier”, affirme ce citoyen. Entassés encore dans une salle omnisports, des sinistrés nous ont déclaré que le pire a été évité à partir du moment où la population a été informée à l’avance des conséquences de cette tragédie. “Nous demandons aux autorités locales de démasquer les faux sinistrés et d’accélérer l’opération de relogement”, a déclaré Mme M. N. qui attend un logement social depuis plus d’une décennie.
Sur ce point, M. Azzedine Mecheri nous a affirmé que la wilaya dispose de 1 200 logements sociaux pour loger tous les sinistrés et les demandeurs de logement. Toujours dans le même centre d’accueil du quartier Debdaba, les sinistrés victimes des intempéries, ayant affecté la région de Béchar, ont souligné qu’ils ne sont pas responsables des constructions édifiées sur le lit de l’oued. Concernant le secteur de la culture qui a été très touché lors de ces inondations, M. M. S., habitant la ville touristique de Taghit, nous a déclaré que Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture, doit mettre la paquet pour restaurer ce qui reste des ksour et des sites archéologiques de cette région.
Par ailleurs, le wali de Béchar a souligné que le choix du terrain pour la construction de Ghir-Lotfi a été fait hier au niveau d’un autre site. Il est à rappeler que le gouvernement vient de déclarer 13 communes de la wilaya de Béchar comme zones sinistrées et vient d’interdire toute construction à proximité des oueds et dans les zones innondables à haut risque.

Source: R. Roukbi, Liberté.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 22:37

La 9ème édition du "Marathon des Dunes", prévue du 27 décembre 2008 au 02 janvier 2009 à Kerzaz, dans la wilaya de Béchar, a été reportée à la fin mars 2009, apprend-on, mercredi, auprès des organisateurs de cette manifestation sportive. 
Cet ajournement a été convenu en commun accord avec les autorités locales en raison, notamment, de la situation exceptionnelle endurée par cette région du pays à la suite des dernières intempéries, explique-t-on de même source. 
Le report a pour objectif, justement, de ne pas entraver le bon déroulement des actions de solidarité engagées par les pouvoirs publics et les acteurs sociaux auprès des localités sinistrées, a-t-on souligné. 
Une centaine d'athlètes étrangers sont attendus, aux côtés des sportifs algériens, à la prochaine édition du Marathon des Dunes qui sera organisée pour la deuxième année consécutive dans la wilaya de Béchar, signale-t-on. 
Ce rendez-vous sportif est également apprécié pour sa dimension  culturelle dans la mesure où il constitue une opportunité pour la promotion des activités touristiques dans cette région qui jouit d'un potentiel avéré en la matière.

Source: APS.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 22:36
Une école de formation de jeunes footballeurs âgés  entre 10 et 14 ans a été ouverte à Béchar, à l’initiative de l’association  de wilaya des entraîneurs de football, a-t-on appris auprès de responsables  de cette association. Ouverte avec la contribution de la ligue des sports scolaires, cette école  vise une meilleure prise en charge des jeunes talents sur les plans de la formation  et de la condition physique, à la faveur d'un programme de formation élaboré  pour cette catégorie sportive, indique-t-on. Une campagne de présélection des futurs élèves de cette école débutera  dès cette semaine à travers les différents établissements de l’enseignement  primaire et moyen de la ville de Béchar.       
Des moyens humains, matériels et pédagogiques seront mis en œuvre  pour la réussite de cette expérience, qui pourra à l’avenir être élargie aux  autres communes de la wilaya, signalent les responsables de l'association.

Source: El Moujahid.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 19:42

Selon le wali de Bechar, Azzedine Mécheri, sa circonscription est à la tête d’un parc immobilier de 1.200 logements sociaux, prêts à la distribution, ce qui lui permet de faire largement face aux besoins de relogement des 900 familles sinistrées, dont 296 résidant à Bechar.


Ces familles ont vu leurs habi-tations entièrement détruites, lors des dernières inondations catastrophiques. Parmi les 2.849 habitats recensés par les commissions techniques, 900 dont 296 au seul chef-lieu de wilaya, ont été marqués du signe rouge et 968 autres, dont 891 recensés à Bechar, portent le signe orange. Enfin, 991 ont eu droit au signe vert. Lors des rencontres tenues récemment au niveau des centres d’accueil, avec les représentants des familles sinistrées, il a été convenu de distribuer des cartes rouges avec photographies, aux chefs de familles sinistrées à reloger. De même, des cartes de couleur orange seront remises à ceux dont les habitations nécessitent réparation. Dans le même sillage, il a été décidé d’évacuer les centres d’accueil utilisés à ce jour. Les différents bénéficiaires de ces mesures seront appelés à travers les ondes de la radio locale, soit pour être relogés, soit pour recevoir l’aide nécessaire aux réparations. Toujours dans le même chapitre de réparation des dégâts, il a été confié, de gré à gré, des travaux de réparation de l’AEP et du réseau d’évacuation des eaux usées, endommagés et cela pour faire au plus vite. En ce qui concerne la réouverture des voies d’accès, la route reliant Bechar à Adrar et fermée à ce jour au niveau de Foum Lekheneg, sera rouverte à la circulation dans les 24 heures prochaines. L’ANP et les deux entreprises de l’EPTP de Bechar et d’Adrar s’attèlent à cette tâche. Pour tirer Igli de son isolement, des buses et un gué ont été aménagés provisoirement, en attendant l’achèvement des travaux de réalisation du pont parallèle. La route reliant Béni-Abbès à Abadla via Igli a été ouverte à la circulation. Dans la localité de Taghit, l’ANP a ouvert un chemin à travers l’Erg, pour approvisionner Zaouïa El-Fougania et contourner les montagnes, en vue d’ouvrir une voie d’accès, pour faciliter l’approvisionnement de Zaouïa Tahtania. Par ailleurs, Timoudi et Gasabi sont journellement approvisionnées grâce aux efforts de l’ANP. Au niveau de Louata, qui se trouve partagée en deux par son oued en crue, les lycéens ont été hébergés au centre des handicapés, qui vient d’être doté de 150 lits superposés supplémentaires, et ce, pour ne pas perturber leur scolarité.

Source: M. Ahmed, La Voix de l'Oranie.

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 19:56
Un retour à la normale est constaté depuis le début  de semaine en cours dans plusieurs communes sinistrées de la wilaya de Bechar, après les intempéries d'octobre dernier.
Des équipes du secteur des travaux publics avec l’aide et la contribution d’entreprises locales privées ont procédé à l’ouverture à la circulation routière  de routes nationales, de wilaya et communales notamment dans la partie sud du territoire de la wilaya de Bechar où des localités entières étaient isolées  suites aux crues de Oued Saoura, comme ce fut le cas de Ouled-Khodeir et  Ksabi, soulignent les responsables locaux.
Dans la wilaya de Bechar, le secteur des travaux publics était le plus touché par les crues des oueds avec des dégâts causés à 30 ouvrages  d’art et sur plus de 50 km de routes, indiquent les mêmes sources.        
Des solutions allant dans le sens de la reconstruction ou de la réhabilitation des ouvrages endommagés viennent d’être arrêtées dans le cadre des mesures  préconisées par l’Etat en direction des wilayas sinistrées, précise-t-on auprès  des responsables locaux.

Source: El Moujahid.
Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 11:10
Repost 0
Published by Sofiane - dans Vidéo
commenter cet article
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 12:16
Repost 0
Published by Sofiane - dans Vidéo
commenter cet article