Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 11:59

La Journée mondiale du sida est passée presque inaperçue à l’exception d’une exposition d’affiches placardées dans l’enceinte de la polyclinique du centre-ville et d’une campagne d’information animée par la radio locale Saoura.


Contactée, Mme Hanafi, médecin et responsable de l’exposition qui a rappelé les modes de transmission connus du VIH, a déploré l’absence totale et inexpliquée d’associations engagées dans la sensibilisation de l’opinion publique sur le fléau et en particulier dans les établissements scolaires et universitaires. En effet, parmi la multitude d’associations (un millier) qui pullulent à Bechar, on ne dénombre aucune activant dans la lutte contre le virus. Le centre de dépistage de la polyclinique se limite à envoyer des tests des cas douteux de séropositivité à l’hôpital « 40 Lits ».

Mais aucune statistique fiable sur le nombre des cas infectés par le virus dans la wilaya n’est divulguée. Seul le ministère de la Santé peut communiquer le nombre de citoyens touchés. Selon Mme Benoura, médecin et chef de service des maladies infectieuses, entre 2004 et 2006, sept cas avérés de séropositivité ont été enregistrés dans la wilaya. Les malades infectés sont envoyés à Oran et l’hôpital de Bechar, qui se charge du suivi médical du patient, travaille en étroite collaboration avec le service des maladies infectieuses d’Oran, déclare-t-elle. Elle ajoute que bientôt un centre régional de référence pour prise en charge thérapeutique des infections du VIH sera édifié dans la wilaya.

Source: M. Nadjah, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires