Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 14:36

 

Dans le cadre de la valorisation des potentialités touristiques de la région du sud-ouest du pays en vue d’attirer les investisseurs, la ville de Taghit a abrité, du 26 au 31 mars, le 3e Festival du tourisme saharien.

 

Plusieurs activités ont été programmées durant cette manifestation, notamment des expositions de photos et du folklore. Cette année, le contenu de cette manifestation ne s’est pas éloigné des objectifs assignés à ce festival, à savoir mettre en exergue l’aspect historico-culturel de cette région afin de susciter un réel intérêt chez les investisseurs nationaux et étrangers.
Ces derniers jours, les efforts des responsables du tourisme commencent à porter leurs fruits. En effet, nous avons appris auprès du premier responsable de la wilaya que cette semaine, plusieurs opérateurs nationaux ont formulé des demandes d’investissement dans la Saoura dans le domaine du tourisme pour contribuer d’une manière efficace à introduire des commodités susceptibles de permettre aux visiteurs d’y passer des séjours agréables.
Aussi, plusieurs touristes étrangers ont contacté l’agence de voyages Bahdja Tours afin d’organiser un circuit touristique dans la région de Béchar. Ils ont été, selon leurs dires, séduits par la beauté et le charme des paysages et sites sahariens. Les responsables de cette agence, qui ont participé à l’organisation de plusieurs salons en Europe, comptent réaliser des campings à travers la région de la Saoura qui recèle un immense potentiel naturel et touristique.

À titre d’exemple, on cite le sable doré de cette localité saharienne qui possède des propriétés thérapeutiques pour plusieurs pathologies, telles que le rhumatisme et autres allergies. 
En plus, la palmeraie de Taghit garantit le repos et la sécurité des familles dans un climat de confiance. Ajouter à cela les nombreuses gravures rupestres qui remontent à près de 25 000 ans ainsi qu’un ksar majestueux élaboré depuis plus de 14 siècles. Signalons aussi que la ville de Taghit reçoit chaque week-end des dizaines de bus venant des autres communes de la wilaya et des différentes régions du pays, transportant des centaines de touristes.
Par ailleurs, la ville touristique de Beni Abbès (250 km au sud de Béchar) recevra, le mois de décembre prochain, les participants au 3e Marathon international des dunes qui coïncidera avec les fêtes de fin d’année. Pour conclure, cette région très riche en sites touristiques naturels archéologiques est devenue le site privilégié pour le tournage de films et autres émissions télévisées, telles que Nass el waha et Lafhama.

 

Source : R. Roukbi, Liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires