Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 09:54

La wilaya, qui enregistre un énorme déficit dans le corps médical, avait offert plusieurs avantages aux médecins spécialistes nationaux pour les inciter à s'installer à Béchar.

Pas moins de 88 médecins spécialistes, de nationalité cubaine, dont 25 gynécologues et un réanimateur, sont attendus à Béchar dans les prochains jours, affirme M.Bendjima Boufeldja,  directeur de la Santé et de la Population. La wilaya, qui enregistre un énorme déficit dans ce corps, avait offert plusieurs avantages aux médecins spécialistes nationaux pour les inciter à s'installer à Béchar. Mais ces mesures incitatives n'ont pas permis d'atteindre l'objectif visé. De nombreux  patients sont contraints, quotidiennement, de faire des centaines de kilomètres pour aller à Tlemcen, Oran ou Alger (1000 km) pour une simple consultation médicale, avec tout ce que cela engendre comme désagréments et frais liés notamment aux transports et à l'hébergement.

En ce qui concerne le scanner, qui se trouve en panne depuis plusieurs mois, le DSP souligne que cet appareil, le seul dans la ville de Béchar, a été surexploité, assurant néanmoins que sa mise en marche se fera très bientôt, «la pièce que nous attendions depuis des mois est arrivée d'Allemagne. Il ne reste que plus les procédures administratives au niveau des instances concernées». À noter qu'un deuxième scanner est toujours en service au niveau de l'hôpital de Béni-Abbès, une daïra située à 250 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Béchar. Pour M. Bendjima, «Les malades nécessitant un scanner sont transférés par nos propres moyens à Béni-Abbès. Nous n'avons pas de problème dans ce sens».      

Source: A. Boutaleb, El Watan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires