Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 19:24

Bechar - Deux réalisateurs algériens, Yasmine Chouikh et Larbi Lakehal, ont plaidé mercredi pour "un soutien financier et logistique local" aux productions cinématographiques et artistiques.

Ils ont appelé de leur vÂœu à davantage d'implication des collectivités locales et des représentations régionales d'organismes et entreprises commerciales, publics et privés, dans la promotion de l'activité cinématographique et artistique.

Pour Yasmine Chouikh, en tournage à Taghit (wilaya de Bechar), "il est nécessaire que les instances locales s'impliquent dans le soutien financier et matériel aux réalisateurs, pour permettre la promotion et le développement de la production cinématographique nationale ou tout autre projet artistique, notamment de jeunes créateurs".

"L'aide qui m'a été apportée par la wilaya de Bechar pour la réalisation, en cours à Taghit, d'un court-métrage, est une preuve de la possibilité d'un partenariat cinéastes-collectivités locales, pour développer et diversifier les productions cinématographiques et télévisuelles", a-t-elle relevé.

Et d'ajouter que "les régions peuvent, de leur cô té, tirer avantage en matière de promotion de leur potentialités naturelles et humaines, à travers la mise en relief, dans les décors, de leurs sites et paysages, et l'enrô lement des figurants et autres comédiens locaux".

Joint par téléphone sur le même sujet, Larbi Lakehal, dont la plupart des Âœuvres ont été tournées respectivement à Bechar, Taghit et Kenadza, notamment, "l'épopée de la résistance des populations du sud-ouest", primée en 2008 à Manama (Bahrein), estime "le temps venu pour que les wilayas et les instances élues, notamment les APW et APC, dégagent des aides financières ou matérielles pour la réalisation de projets cinématographiques".

"Une aide que seule, actuellement, le ministère de la culture apporte", a-t-il fait remarquer.

Pour Larbi Lakehal, membre du bureau de l'association des réalisateurs professionnels algériens (ARPA), "les aides des instances locales ou régionales sont primordiales pour insuffler un souffle nouveau au cinéma national qui doit reprendre sa place sur la scène mondiale".

"Nous disposons d'une pléiade de cinéastes et de réalisateurs de talent qui ont réellement besoin d'aide et autres soutiens pour la concrétisation de leurs projets", a affirmé le réalisateur qui est en voie de finaliser un documentaire-fiction, "Histoire des mines algériennes", en grande partie tourné à Kenadza sur les sites d'anciennes mines d'houilles.

La direction de la culture de la wilaya de Bechar a souligné, pour sa part, avoir toujours encouragé les réalisateurs et autres producteurs cinématographiques par les moyens disponibles, en termes d'assistances financière et technique.

Source: APS/www.emarrakech.info.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Culture
commenter cet article

commentaires