Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 18:14

Le bureau de l’Union nationale de la femme algérienne de Béchar a organisé, ce dimanche, une journée d’étude sur le cancer du sein et du col utérin à l’École paramédicale du chef-lieu de wilaya. Les principaux sujets traités au cours de ce séminaire sont  le dépistage précoce du cancer du sein, sa prise en charge et le cancer du sein et l’allaitement maternel. Selon le docteur F. Seghiour de l’hôpital Mohamed-Boudiaf de la ville de Béchar, sur 84 patientes, en 2008, au niveau de cet établissement hospitalier, 60 ont développé des nodules du sein, 24 ont eu un cancer du sein et 16 ont subi une mastectomie. En 2009, sur 31 femmes, 24 ont présenté des nodules du sein, 5 ont subi une ablation, une a développé un cancer à un stade très avancé et une autre en est décédée. L’année dernière, 22 femmes ont eu des nodules au niveau du sein, 5 des abcès et 9 autres ont subi une mastectomie. Selon plusieurs spécialistes, ces chiffres ne reflètent pas la réalité sur le terrain car le problème qui se pose est le manque de dépistage de masse à cause de l’absence de radiologues.  Selon les conférenciers, il existe différents types de cancer du sein, ceux qui se développent dans les canaux galactophores et ceux qui touchent les lobules. Ils ont aussi souligné que les travaux scientifiques ont montré que certains facteurs augmentent les risques de développer un cancer du sein, dont l’âge, les antécédents familiaux ainsi que le mode de vie. Pour ce qui est des traitements, les intervenants ont déclaré que le traitement du cancer du sein passe toujours par la chirurgie. Parfois, celle-ci est accompagnée de séances de radiothérapie effectuées avant ou après l’opération.

 

Source: R. Rachid, Liberté

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires