Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 10:59

Plusieurs opérations relatives à la modernisation des prestations de services dans les domaines de la poste et des technologies de l’information et de la communication (PTIC) ont été lancées à travers les 21 communes de la wilaya de Bechar, a-t-on appris auprès de la Direction locale du secteur. Une enveloppe de 739 millions DA est consacré au financement de ces opérations à la faveur du programme quinquennal 2010-2014, a-t-on indiqué. Il s’agit notamment de la réhabilitation et la modernisation des conditions de travail et des prestations dans les bureaux de postes et agences postales au niveau de ces collectivités et la réalisation de six nouveaux bureaux de postes, et ce pour un coût global de 346 millions DA, a-t-on précisé. Un montant de 14 millions de DA a été aussi consacré à l’amélioration des dessertes postales et au soutien des activités annexes. Le secteur des PTIC a aussi engagé une enveloppe de 261 millions DA pour la réalisation d’un nouveau siège de l’Agence nationale des fréquences (ANF) et 74 millions DA au renforcement des capacités d’intervention du plan ORSEC propre au secteur, et ce dans le cadre d’une sécurisation totale des activités des différents centres et unîtes spécialisés en télécommunication, a-t-on fait savoir.

 

Source: Le Temps d'Algerie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires