Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Béchar et la région de la Saoura
  • Béchar et la région de la Saoura
  • : Tout sur Béchar et la région de la Saoura
  • Contact

Pratique


Pour pouvoir lire tous les articles, il existe trois moyens :

1- En cliquant sur les dates du calendrier (en haut à droite).
2- En consultant les archives (en bas à gauche).
3- En cliquant sur les catégories (à doite).

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des soucis de navigation ou pour toute autre question.



Top classements des meilleurs blogs weblogs
 
 

Livre d'or Saoura

Envoyer une carte postale

Recherche

Grande vallée façonnée par l’Oued portant le même nom, la Saoura est l’une des régions les plus attrayantes du sud algérien. Elle est limitée au Nord par les Monts des Ksour et le Haut Atlas marocain, à l’ouest par la Hamada du Draa, à l’est par les oasis du Tidikelt et au sud par le plateau du Tanezrouft. Un décor fait de paysages lunaires de la Hamada du Guir contrastés à l’autre rive par les splendides dunes dorées du grand Erg Occidental. Entre ces deux ensembles féeriques s’incrustent, tels les joyaux d’un collier, palmeraies et ksour le long du lit des Oueds.

 

  

 

Archives

29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 10:07
La localité de Taghit s’apprête, comme de coutume depuis quelques années, à accueillir, en cette période de grandes chaleurs, un grand nombre d'habitués des séances de bains de sable, méthode traditionnelle supposée efficace contre les maladies articulaires et musculaires. En effet, la saison estivale est tout indiquée pour ces bains traditionnellement pratiqués par des personnes des deux sexes venant de l’ensemble des régions du pays, à en croire ceux qui s’occupent de ces prestations à Taghit, à une centaine de kilomètres au sud de Béchar. Le principe du bain de sable consiste à creuser, dans le sable chaud, une fosse, où le patient dévêtu s'introduit, des pieds jusqu’au bas du menton, pendant un bon bout de temps. Evidemment, seule la tête émerge. En plus de ses bienfaits thérapeutiques -- ou supposés comme tels -- sur certaines maladies des articulations et des muscles, le bain de sable permettrait au corps de se débarrasser de toutes sortes d'impuretés et autres toxines, selon les connaisseurs. Ce genre de bain, pratiqué depuis des siècles par les populations du sud algérien, notamment celles localisées au niveau des dunes de l' Erg Occidental, suscite depuis le début des années 90 un engouement chez les populations locales et celles des régions du nord du pays, indique le président d’APC de Taghit, qui signale que plus d’un millier de touristes intéressés par ces bains a été enregistré l’an dernier. Pour faire face à ce rush, l’APC compte cette saison réglementer cette activité touristique, à laquelle s’adonnent de nombreux hommes et femmes, et ce à travers l'organisation de circuits de prise en charge des touristes (hébergement, restauration, transport et pratique du bain), dans la perspective d’une meilleure prise en charge des amateurs de ce type de "thérapie", signale le président de cette assemblée élue. Il estime que cette activité touristique contribue fortement aux efforts de promotion du produit touristique de la région, de même qu’elle constitue un apport économique assez important pour de nombreux habitants de Taghit. Des pratiquants de cette cure dans les dunes dorées et chaudes de la région affirment, cependant, que les cardiaques et les hypertendus doivent s’interdire ce genre de bain. D’ailleurs les guides touristiques et les préposés aux bains, qui accompagnent les curistes, sont chargés de veiller a la vérification des certificats médicaux pour éviter toutes complications éventuelles. Ces dispositions ont permis d’éviter tout accident, affirme encore le premier responsable de la commune de Taghit.

Source: El Moujahid.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sofiane - dans Actualité
commenter cet article

commentaires